Retour Articles Vies de famille

Stage ou alternance, quelle différence ?

Le stagiaire conserve son statut d’étudiant, tandis que l’apprenti est considéré comme un salarié à part entière. Qu’est-ce qui distingue encore ces deux contrats ? Explications. 

 

Même si le stage et l'alternance se déroulent tous les deux en entreprise, c’est à peu de choses près, leur seul point commun. « Un stage est une période de formation en milieu professionnel pour un jeune qui n'a pas quitté le cursus scolaire ou universitaire , explique Xavier Bulle, délégué à la formation professionnelle initiale et en alternance au rectorat de l’Académie de Montpellier (Hérault). L'alternance, elle, mêle intimement formation théorique et application pratique en entreprise . Le jeune n'y a pas les mêmes droits, ni les mêmes devoirs. »
 
Le stagiaire bénéficie toujours du statut d’étudiant, tout en étant en observation ou en formation en milieu professionnel. « Inclus dans un cursus de formation, le stage n’ouvre pas droit à une rémunération mais à une gratification au bout de deux mois consécutifs », précise Xavier Bulle.
 
Une durée maximale de six mois contre… trois ans
 L’alternant est, quant à lui, un « apprenti » ou « apprenti salarié ». « Comme tout salarié, il est rémunéré et a droit à cinq semaines de congés payés, plus des jours de repos de RTT. Fini les congés scolaires ! » Autre élément majeur : l'entreprise qui l'accueille finance la formation qu’il suit en parallèle.
 
Comme pour tous les autres types d'aides universitaires et scolaires (Crous), le stagiaire a toujours accès aux bourses, s’il remplit les conditions  – l'apprenti non. En revanche, il peut toujours bénéficier des aides au logement.
 
 
Poursuite d’études ou premier emploi
 Si le stagiaire passe au maximum six mois en entreprise, l’alternant peut y rester de un à trois ans. Pour ce dernier, l'organisme de formation propose un planning en fonction des besoins de l'entreprise : « Dans l'industrie, les projets se mènent à long terme. Le jeune peut effectuer trois semaines en entreprise puis deux à l’école. Dans les secteurs du commerce ou de l'immobilier qui nécessitent plus de réactivité, il passera, par exemple, trois jours en entreprise et deux en formation », note Xavier Bulle.
 
Et pour la suite ? Selon la durée de son contrat, l’alternant a le temps de développer ses compétences et de prendre des responsabilités. Après cette expérience, son objectif est de s’insérer professionnellement, dans la même entreprise ou ailleurs. Pour le stagiaire, l’aventure continue, mais il est important de mettre en valeur cette période sur son CV, pour convaincre ses prochains maîtres de stage… ou son futur employeur.
 

Mots clés

Mots clés

emploi

étudiant

travail

Ca peut aussi vous intéresser

Vie professionnelle
Vie professionnelle
Vie professionnelle

Article

19.12.2022

Des aides pour financer votre projet