Retour Articles Vies de famille

Quelles aides pour financer un déménagement ?

Un déménagement rime toujours avec dépense d’énergie et frais divers. Pour les familles, les salariés qui bougent ou les personnes en difficulté, il existe des aides pour passer le cap du changement de logement.

 

Familles nombreuses


Quand un nouvel enfant agrandit la famille, il est parfois nécessaire de déménager. Pour aider les familles de 3 enfants et plus, bénéficiaires d’une allocation de logement familiale (Alf) ou d’une aide personnalisée au logement (Apl), les Caf peuvent verser une prime de déménagement. À partir du 3e mois de grossesse et avant le deuxième anniversaire du dernier enfant, cette aide peut, par exemple, aider à payer le déménageur, des frais de garde meuble, mais aussi des frais liés au véhicule si vous déménagez par-vous-même.

« L’aide est calculée sur les frais réellement engagés pour le déménagement et plafonnée (1), explique Jean-Pascal Michaud, conseiller technique Logement de la Caisse nationale des Allocations familiales. Chaque année, environ 4 000 personnes bénéficient d’une aide d’environ 700  € (2), qui les accompagne vis-à-vis du coût supplémentaire de la naissance d’un troisième enfant. » Vous remplissez les critères et vous avez déménagé il y a moins de 6 mois ? Adressez votre demande à votre Caf, en joignant les justificatifs : facture du déménageur, frais de location de véhicule, d’essence, de péage… Une avance partielle de la prime de déménagement sur devis est possible.

 

Bouger pour le travail


Parfois, le déménagement s’impose pour se rapprocher de son travail ou saisir une opportunité professionnelle. Une aide éventuelle de l’employeur et le dispositif Mobili-Pass d’Action Logement peuvent alors vous donner un coup de pouce. Qu’il s’agisse de votre résidence principale ou d’un second logement pour le travail, si vous respectez certains plafonds de ressources, un accompagnement et une partie des dépenses peuvent être couverts par une subvention jusqu’à 2 200 € ou un prêt à taux réduit. Là encore, vous avez 6 mois pour solliciter l’aide après votre emménagement. Des conditions spécifiques et une aide de 1 000 € existent aussi pour les demandeurs d’emploi qui reprennent une activité.

 

Les autres aides


Vous bénéficiez d’un accompagnement social et vous déménagez ? « Parlez-en avec votre travailleur social. Une aide financière individuelle est peut être possible et le lien pourra être fait avec la nouvelle Caf, si vous changez de département » conseille Pascal Michaud. 
Le Fonds de Solidarité Logement (Fsl) est une autre possibilité pour couvrir certains frais (assurance, achat du mobilier de première nécessité…). Son fonctionnement varie d’un département à l’autre, mieux vaut se rapprocher de son Conseil départemental. 

Enfin, pour simplifier l’accès à un nouveau logement et ses frais de dépôt de garantie, pensez à Loca-Pass d’Action Logement sous forme de prêt à 0 %. Et, pour trouver les bras nécessaires à tout déménagement, votre entourage sera lui aussi très utile ! 

(1) Au 1er avril 2022, le plafond est fixé à 1 013,47 € pour trois enfants à charge (84,46 € par enfant supplémentaire).
Mettre à jour les chiffres si publication au-delà du 1/4/2022
(2) Chiffres Cnaf-Dser années 2019 à 2021.

 

Mots clés

Mots clés

aide au logement

démarches

prime de déménagement

Ca peut aussi vous intéresser

Logement
Logement
Logement

Article

27.12.2022

Immobilier : les seniors ont aussi leur mot à dire