Retour Articles Vies de famille

Immobilier : les seniors ont aussi leur mot à dire

Parce qu’ils vivent mieux et plus longtemps, les seniors aspirent à de nouveaux modes d’habitat adaptés à leurs besoins et à leur niveau de dépendance, lorsqu’elle survient. Quelles sont les tendances en termes de logement pour les seniors ? Présentation.

 

« On n’est jamais plus différents les uns des autres que quand on est âgé. » C’est à partir de ce constat que Murielle Bouin développe le Gérontopôle de Nouvelle Aquitaine, dont elle est la Directrice. Parmi les champs d’action de l’organisme figure l’habitat, avec des solutions variées. L’essentiel étant que « chaque senior trouve le choix qui correspond à son souhait et à son parcours de vie », rappelle-t-elle. 
Trois besoins se distinguent néanmoins parmi les choix des résidents : la sécurité, avec un environnement adapté ; la proximité des services, et le maintien du lien social « car c’est du manque d’interactions dont souffrent le plus les personnes âgées ». Pour répondre à un maximum de besoins des seniors, plusieurs solutions de logement se développent depuis ces dernières années.

 

L’habitat inclusif, un mix entre domicile individuel et vie collective en établissement 

Personnes âgées et en situation de handicap y partagent des moments communs, tout en disposant de leur logement privatif. Elles participent ainsi au projet de vie sociale construit ensemble, pouvant notamment inclure une offre de services médico-sociaux, en fonction de leurs besoins : « Ces unités d’une quinzaine de personnes maximum sont soutenues par des financements, en particulier une allocation spécifique », précise la Directrice du Gérontopôle. 

 

La résidence senior : des logements individuels encadrés 

Bien que les résidents disposent chacun de leur propre logement, plusieurs services sont mutualisés et effectués par une équipe d’accompagnants. « Cette solution répond aux besoins des seniors souvent seuls, encore autonomes, qui souhaitent bénéficier de temps collectifs et conserver une certaine indépendance », décrit Murielle Bouin.
Au moment de la retraite ou plus tard, un grand nombre d’entre eux éprouve le besoin de retourner dans une région qu’ils aiment particulièrement. L’occasion pour certains d’emménager dans un village senior, au sein d’une maison individuelle située dans un village rural ou en périphérie d’une ville moyenne, offrant une gamme de services adaptés.

Autre tendance pour les seniors : s’installer dans un logement social. « Cela leur permet d’avoir des interactions avec le voisinage, et d’autant plus avec les jeunes ; de se reposer sur leur bailleur, en qui ils ont généralement confiance. Ainsi que pour une question d’économie. » Mais cela implique d’adapter les parcs de logement existants, notamment avec les innovations technologiques (chemin lumineux, prises de courant adaptées, etc.) : un défi à relever pour les bailleurs sociaux. 

 

Mots clés

Mots clés

hébergement

locataire

logement

séniors

vieillesse

Ca peut aussi vous intéresser

Logement
Logement
Logement

Article

21.12.2022

Comment acheter son logement à moindre coût ?