Retour Articles Vies de famille

Des aides pour financer votre projet

Afin de favoriser l’accession à la propriété, l’État et les collectivités proposent un large panel de solutions financières, mais aussi d’accompagnement et de conseil.

 

Le Ptz et le prêt Action logement

Le prêt à taux zéro (Ptz) est un prêt réservé aux personnes qui souhaitent acquérir une première résidence principale. « Ce sont les personnes n’ayant pas été propriétaires de leur logement dans les deux ans précédents », explique Aurane Serot, juriste à l’Agence nationale pour l’information et le logement (Anil)*. Ce prêt vient en complément d’autres prêts, il ne peut pas financer plus de 40 % de l’achat du logement.


Le prêt Action logement représente une solution pour compléter son prêt ou son apport personnel en vue d’obtenir plus facilement un prêt bancaire. Son montant varie entre 7 000 € et 25 000 € selon l’endroit où le bien est situé. Seuls les employés des entreprises privées peuvent en bénéficier. « Action logement propose différents types de prêts pour améliorer son habitat : agrandissement, rénovation énergétique, travaux d’adaptation à l’âge... Des éléments à prendre en compte pour tout anticiper au mieux », recommande Aurane Serot.

 

Un réseau pour être accompagné

Tout comme le Ptz, le Prêt Accession Sociale (Pas) est conditionné à des revenus limités et sert à financer la construction ou l’acquisition d’une résidence principale. « C’est un prêt immobilier garanti par l’État, ce qui offre une garantie supplémentaire à la banque en cas d’impayé de la part de l’emprunteur », détaille la juriste.
Il est également possible de profiter de prêts immobiliers ou de subventions accordés par les communes, régions et départements. La ville de Paris, par exemple, propose le Prêt Paris Logement à 0 % cumulable avec un Ptz. Pour savoir si de telles aides existent dans votre commune, rendez-vous sur le site de l’Anil. « Dans les agences départementales, nos juristes ont pour mission de vous conseiller gratuitement en matière d’immobilier (informations juridiques, simulations de financement, calcul d’un budget intégrant tous les frais liés à la vente…) ». Cet accompagnement contribue, lui aussi, à concrétiser votre projet. Rendez-vous sur le site anil.org pour connaître l’agence proche de chez vous.

* L’Anil regroupe les principaux acteurs publics et privés du logement : le ministère en charge du logement, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), les collectivités locales, l’Union sociale pour l’habitat (représentant le secteur Hlm), Action Logement, les représentants des professionnels du logement et les associations familiales et d’usagers…

 

Mots clés

Mots clés

projet

financement

aides

anil

logement

Ca peut aussi vous intéresser

Vie professionnelle
Vie professionnelle
Vie professionnelle

Article

25.11.2022

Fin de carrière : opter pour la retraite progressive