Retour Articles Vies de famille

Comment bien préparer l’arrivée de bébé en plein été ?

La chaleur estivale est souvent source de questionnements lorsque l’on est enceinte. Comment se sentir mieux quand il fait très chaud ? Quel trousseau de naissance prévoir ? Comment rafraîchir un nouveau-né ? Le point sur les bons réflexes à adopter.

 

Être enceinte en plein pic de chaleur peut être source d’anxiété pour les futures mamans. Généralement plus fatiguées qu’en hiver, elles sont aussi plus hésitantes à sortir. « Il suffit pourtant d’adapter ses activités aux heures les plus fraîches de la journée et de bien s’hydrater, souligne Dr Lucie Lapp, pédiatre libérale à Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). Cela passe bien sûr par un apport régulier en eau, mais aussi par une alimentation qui en est gorgée, à base de laitages, de crudités et de fruits - à condition qu’ils soient bien lavés pour éviter les risques d’infection de type salmonellose ou toxoplasmose. Gare à la listeria qui se cache dans les fromages au lait cru. »

Attendre un bébé sous la canicule, c’est aussi potentiellement subir un inconfort physique (varices, jambes lourdes…). Heureusement, certaines mamans le vivent très bien : « En été, il est plus facile de s'habiller et de se chausser, se souvient Anouchka, maman d’une petite fille née en août 2016. Comme j'avais les pieds gonflés, j'ai pu passer la fin de ma grossesse en chaussures ouvertes et c'était beaucoup plus confortable. En revanche, j'ai fait un peu plus de rétention d'eau. »

 

Adapter la valise de maternité

Quand vient le moment de séjourner à la maternité, adapter le contenu de sa valise est primordial. « La future maman privilégiera des vêtements amples en coton léger, faciles à porter. Pour le bébé, mieux vaut prévoir des bodys plutôt larges qu’ajustés, et la nuit, une grenouillère longue pour bien couvrir les bras et les jambes », conseille Dr Lapp. 

De cette période caniculaire de 2016, Anouchka se rappelle : « À la maison, nous fermions les volets en journée pour maintenir la fraîcheur et nous devions faire attention à ne pas trop couvrir notre fille. » L’emmaillotage comme le portage, en revanche, sont grandement déconseillés lors de fortes chaleurs, la température corporelle du bébé risquant de trop augmenter.

 

Bien rafraîchir bébé

De retour à la maison, il est tout à fait possible d’hydrater son nouveau-né avec des biberons d’eau, mais jamais au détriment de sa prise alimentaire. « 10 à 15 ml d’eau entre les tétées suffisent », préconise Dr Lapp. 

« J'ai le souvenir d'avoir allaité ma fille un peu plus fréquemment quand il faisait très chaud pour qu'elle soit bien hydratée. De cette façon, je n'ai pas eu à lui donner de biberon d'eau complémentaire ou de soluté de réhydratation », se rappelle Anouchka.

Offrir un bain tiède (entre 32 et 37°C) à son petit est également recommandé, même plusieurs fois par jour, « à condition que le bébé n’ait pas de problèmes dermatologiques », précise Dr Lapp.
Quant à la mise en route de la climatisation, c’est une bonne idée, « mais il faut éviter de trop grands écarts de températures (pas plus de 4°C en-dessous de la température ambiante) et, si possible, climatiser la pièce quand le bébé n’y est pas », suggère-t-elle. 

Idem lorsque l’on embarque en voiture : « On veille à ne pas orienter la climatisation vers le bébé, on le change s’il est mouillé, et si le trajet est long, on n’hésite pas à faire des pauses et à le réveiller pour lui donner de l’eau », conclut-elle.
 

Mots clés

Mots clés

grossesse

famille

santé

Ca peut aussi vous intéresser

Vie personnelle
Vie personnelle
Vie personnelle

Article

25.01.2023

Mon enfant est transgenre, comment bien l’accompagner ?