Retour Articles Vies de famille

Magazine Vie de Famille

Au cœur d’une crèche intergénérationnelle

Dans une résidence senior située près de Bordeaux, les plus âgés cohabitent avec les tout-petits. Un concept novateur qui permet aux enfants de bien grandir, et aux aînés de bien vieillir.

 

Depuis un an, les cris et les rires des enfants résonnent dans les couloirs d’une résidence pour seniors à Montussan (Gironde), près de Bordeaux. La micro-crèche qui s’y est installée est devenue un lieu de rencontres intergénérationnelles. L’idée ? Rompre la solitude des personnes âgées, tout en favorisant l’éveil des plus jeunes. 
« Quand j’ai su que cette crèche ouvrait ses portes, j’ai immédiatement proposé mon aide à l’équipe encadrante pour co-animer des ateliers. L’équipe m’a accueillie à bras ouverts », raconte Evelyne. Deux ou trois fois par semaine, à raison d’une heure et demie, cette sexagénaire et d’autres résidents viennent prêter main forte à l’équipe de quatre professionnelles de la petite enfance.
Au programme ? Session coloriage, dégustation de gâteaux, séance de lecture, promenade dans le parc et, bientôt, du jardinage dans un potager. Autant d’activités prétextes à tisser des liens. « Cela permet à la fois aux enfants d’apprendre la patience, la concentration et l’ouverture à la différence, et aux seniors de retrouver une posture de transmission et de revaloriser leur expérience de vie », explique Nathalie Wiart, directrice de la structure petite enfance. 

 

Une bonne communication 

Pour que les ateliers fonctionnent bien, l’organisation dans l’équipe, conjuguée à une bonne communication avec les résidents, est primordiale. C’est pourquoi une personne référente au sein de la crèche fait le lien avec les personnes âgées. « C’est elle qui va à leur contact en toquant à leur porte ou en leur téléphonant. Elle garantit aussi le cadre nécessaire à la mise en place des ateliers », ajoute Nathalie Wiart. 

 

Un enrichissement réciproque 

Le besoin de tendresse, d’un cadre rassurant qui favorise l’autonomie et d’un rapport au temps apaisé, c’est ce que peuvent s’apporter mutuellement les seniors et les tout-petits. « Cette relation, qui se noue d’abord par le regard, le sourire ou le jeu, est essentielle pour l’enfant comme pour la personne âgée », observe la directrice. 
De son côté, Evelyne apprécie ce contact avec les plus jeunes : « C’est un vrai rendez-vous qui réunit les générations. Chacun à leur façon, ils m’apportent beaucoup de joie de vivre et cela me donne un objectif à atteindre chaque semaine. Je viens avec plein d’idées et je repars avec de beaux souvenirs », s’enthousiasme-t-elle.
Bien entendu, nul n’est contraint de participer aux ateliers proposés, la bienveillance reste le maître-mot, les sourires et la joie font le reste. 
 

Mots clés

Mots clés

Crèche

 ‐ 

mode de garde

 ‐ 

intergénérationnel

Ca peut aussi vous intéresser

Vie personnelle
Vie personnelle
Vie personnelle

Article

22.06.2022

Partir en livre : une édition sous le signe de l’amitié