Retour Informations aides Vie personnelle
Retour Informations aides Vie personnelle

L'allocation de soutien familial (Asf)

Tout comprendre sur l’allocation de soutien familial 

L’Asf est versée pour élever un enfant privé de l'aide de l'un ou de ses deux parents. 
Elle peut aussi être versée si la pension alimentaire pour vos enfants est en cours de fixation, a été fixée à un faible montant ou n’est pas versée.

 

Pour qui ?

Vous devez avoir un enfant privé de l’aide de l’un ou des 2 parents.

Quel montant ?

184,41 € maximum par enfant.

Quelles conditions ?

Selon votre situation, vous devez engager dans un délai de 4 mois, une action auprès du juge des affaires familiales pour fixer ou réviser une pension alimentaire.

 

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

  • Vous remplissez les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales.
  • Vous vivez seul avec au moins un enfant à charge dont vous êtes le père ou la mère.
  • Vous avez recueilli un enfant privé de l’aide d’un ou de ses deux parents. 

Vous pouvez bénéficier de l’Asf si : 

  • l’autre parent est décédé ou n’a pas reconnu votre enfant ; 
  • aucune pension alimentaire n’a été fixée à la charge de l’autre parent ; 
  • l’autre parent est dans l’impossibilité de payer une pension alimentaire ; 
  • une pension alimentaire d’un montant inférieur à 184,41 € a été fixée et est payée par l’autre parent ; 
  • la pension alimentaire fixée n’est pas payée, ou seulement en partie, par l’autre parent.

 

Quels montants pouvez-vous percevoir ? 

Le montant du 1er novembre 2022 au 31 mars 2023 est de :

  • 184,41 € par mois et par enfant à charge si vous élevez seul votre enfant ;
  • 245,80 € par mois et par enfant à charge si vous avez recueilli un enfant privé de l'aide de ses deux parents.

 

Bon à savoir 

Pour connaitre tous les services et les aides de la Caf concernant la pension alimentaire, vous pouvez consulter la page dédiée aux pensions alimentaires.

 

Pendant combien de temps pouvez-vous en bénéficier ? 

Le versement de l’allocation de soutien familial cesse :

  • le mois du vingtième anniversaire de l’enfant ;
  • si vous reprenez une vie commune (concubinage, Pacs, mariage ou remariage) sauf si vous avez recueilli un enfant dont vous n’êtes ni le père, ni la mère ;
  • si vous n’assumez plus la responsabilité affective, éducative et financière de l’enfant ;
  • si vous n’avez pas engagé de démarches judiciaires pour faire fixer une pension alimentaire.

 

Vous êtes prêt à effectuer vos démarches ?

Vous êtes allocataire : 

Une seule demande en ligne pour l’allocation de soutien familial, l’aide au recouvrement et l’intermédiation familiale. Rendez-vous dans l’Espace Mon Compte, rubrique « Simuler ou demander une prestation ».

À noter : pour un enfant orphelin, l’Asf est versée automatiquement si vous avez déclaré le décès du parent concerné. Si vous étiez séparé du parent décédé, contactez votre Caf. Vous pouvez également consulter notre fiche "Le père ou la mère de mon enfant est décédé". 

Vous n’êtes pas allocataire : 

Rendez-vous dans la rubrique Faire une demande de prestation pour créer votre espace personnel et faire votre demande.

 

 

Nos partenaires vous accompagnent dans votre séparation

Un accompagnement personnalisé

La séparation est un événement pouvant fragiliser fortement l'équilibre et la situation financière de votre famille. En répondant à quelques questions, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé adapté à votre situation et connaître les services proposés pas nos partenaires à côté de chez vous.

 

La médiation familiale, les séances d'information et les espace de rencontre

La médiation familiale peut vous aider à trouver un accord concernant la vie quotidienne après la séparation, rétablir la communication et prendre en compte les besoins de chacun et des enfants. Les séances d’information « Parents après la séparation » permettent également de s’informer sur les conséquences d’une séparation, pour préserver l’intérêt des enfants et les protéger des conflits.
Lors d’une séparation conflictuelle entre les deux parents, il est parfois difficile de maintenir le lien avec le ou les enfant(s). Les espaces de rencontre sont des lieux transitoires, neutres et sécurisants où parents (ou personnes titulaires d’un droit de visite) et enfants peuvent se retrouver à l’extérieur du domicile.
Pour connaitre les services proches de chez vous, rendez-vous sur monenfant.fr.

 

 

 

Tout comprendre sur l’allocation de soutien familial 

L’Asf est versée pour élever un enfant privé de l'aide de l'un ou de ses deux parents. 
Elle peut aussi être versée si la pension alimentaire pour vos enfants est en cours de fixation, a été fixée à un faible montant ou n’est pas versée.

Pour qui ?

Vous devez avoir un enfant privé de l’aide de l’un ou des 2 parents.

Quel montant ?

184,41 € maximum par enfant.

Quelles conditions ?

Selon votre situation, vous devez engager dans un délai de 4 mois, une action auprès du juge des affaires familiales pour fixer ou réviser une pension alimentaire.

 

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

  • Vous remplissez les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales.
  • Vous vivez seul avec au moins un enfant à charge dont vous êtes le père ou la mère ;
  • Vous avez recueilli un enfant privé de l’aide d’un ou de ses deux parents. 

Vous pouvez bénéficier de l’Asf si : 

  • l’autre parent est décédé ou n’a pas reconnu votre enfant ; 
  • aucune pension alimentaire n’a été fixée à la charge de l’autre parent ; 
  • l’autre parent est dans l’impossibilité de payer une pension alimentaire ; 
  • une pension alimentaire d’un montant inférieur à 184,41 € a été fixée et est payée par l’autre parent ; 
  • la pension alimentaire fixée n’est pas payée, ou seulement en partie, par l’autre parent.

 

Quels montants pouvez-vous percevoir ? 

Le montant du 1er novembre 2022 au 31 mars 2023 est de :

  • 184,41 € par mois et par enfant à charge si vous élevez seul votre enfant ;
  • 245,80 € par mois et par enfant à charge si vous avez recueilli un enfant privé de l'aide de ses deux parents.

Bon à savoir

Pour connaitre tous les services et les aides de la Caf concernant la pension alimentaire, vous pouvez consulter la page dédiée aux pensions alimentaires.

Pendant combien de temps pouvez-vous en bénéficier ? 

Le versement de l’allocation de soutien familial cesse :

  • le mois du vingtième anniversaire de l’enfant ;
  • si vous reprenez une vie commune (concubinage, Pacs, mariage ou remariage) sauf si vous avez recueilli un enfant dont vous n’êtes ni le père, ni la mère ;
  • si vous n’assumez plus la responsabilité affective, éducative et financière de l’enfant ;
  • si vous n’avez pas engagé de démarches judiciaires pour faire fixer une pension alimentaire.

 

Vous êtes prêt à effectuer vos démarches ?

Vous êtes allocataire : 

Une seule demande en ligne pour l’allocation de soutien familial, l’aide au recouvrement et l’intermédiation familiale. Rendez-vous dans l’Espace Mon Compte, rubrique « Simuler ou demander une prestation ».

À noter : pour un enfant orphelin, l’Asf est versée automatiquement si vous avez déclaré le décès du parent concerné. Si vous étiez séparé du parent décédé, contactez votre Caf. Vous pouvez également consulter notre fiche "Le père ou la mère de mon enfant est décédé".

Vous n’êtes pas allocataire : 

Rendez-vous dans la rubrique Faire une demande de prestation pour créer votre espace personnel et faire votre demande.

 

Nos partenaires vous accompagnent dans votre séparation

Un accompagnement personnalisé

La séparation est un événement pouvant fragiliser fortement l'équilibre et la situation financière de votre famille. 
En répondant à quelques questions, vous pouvez d’un accompagnement personnalisé adapté à votre situation et connaître les services proposés pas nos partenaires à côté de chez vous.

La médiation familiale, les séances d'information et les espaces de rencontre 

La médiation familiale peut vous aider à trouver un accord concernant la vie quotidienne après la séparation, rétablir la communication et prendre en compte les besoins de chacun et des enfants. Les séances d’information « Parents après la séparation » permettent également de s’informer sur les conséquences d’une séparation, pour préserver l’intérêt des enfants et les protéger des conflits.
Lors d’une séparation conflictuelle entre les deux parents, il est parfois difficile de maintenir le lien avec le ou les enfant(s). Les espaces de rencontre sont des lieux transitoires, neutres et sécurisants où parents (ou personnes titulaires d’un droit de visite) et enfants peuvent se retrouver à l’extérieur du domicile.
Pour connaitre les services proches de chez vous, rendez-vous sur monenfant.fr.

  

Cette prestation n'est pas versée à Mayotte. 

Le père ou la mère de mon enfant vient de décéder, la Caf peut-elle m'aider ?

Oui, la Caf peut vous verser l'allocation de soutien familial (Asf) à condition que vous viviez seul. Cette aide est attribuée pour chaque enfant orphelin.

Mon enfant n'a pas été reconnu par l'autre parent, puis-je bénéficier d'une aide de la Caf ?

Oui, la Caf peut vous verser l'allocation de soutien familial (Asf) à condition que vous ne viviez pas en couple.

Vous devez renvoyer le formulaire de demande d’Asf, accompagné d'un extrait datant de moins de 3 mois, de l'acte de naissance de votre enfant.
Si vous n'êtes pas encore allocataire, vous devez créer votre espace avant de télécharger le formulaire.

Je perçois l'Asf et je reprends une vie commune, vais-je toujours bénéficier de l'Asf ?

Non, l'allocation de soutien familial (Asf) est supprimée en cas de mariage, de remariage, de concubinage ou de Pacs, sauf si vous bénéficiez de l'Asf pour un enfant recueilli.

J'ai recueilli un enfant, la Caf peut-elle m'aider ?

Vous pouvez recevoir l'allocation de soutien familial (Asf) si l'enfant vous a été confié par acte notarié ou décision judiciaire (Kafala, jugement de placement, etc.). L'Asf est versée que vous viviez seul ou en couple en remplissant et renvoyant le formulaire complémentaire tiers-recueillant.
Si vous n'êtes pas encore allocataire, vous devez créer votre espace pour télécharger le formulaire.