Retour Nous connaître

La Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) propose un contrat de trois ans adossé à une convention industrielle de formation par la recherche (Cifre) pour la réalisation d’une thèse en sociologie, anthropologie ou ethnologie, science politique, démographie, économie ou gestion. Les projets de thèse doivent porter sur l’analyse des politiques familiales et sociales ou des phénomènes sociaux en lien avec les familles ou avec la précarité.
Les masters 2 Recherche doivent avoir été validés dans les trois années universitaires qui précèdent la rentrée 2022-2023.Le salaire est de 25 500 € brut par an. Le temps de recherche est entièrement consacré à la thèse, avec un temps de présence dans les locaux de la Cnaf de 20 % en moyenne.
 
La Cnaf propose également jusqu’à six prix pour des propositions d’articles scientifiques pour la Revue des politiques sociales et familiales. Ces propositions, inédites et à auteur unique, doivent s’appuyer sur une recherche de Master 2 ou de thèse terminée depuis moins de deux ans, ou sur une recherche doctorale en cours. Elles concernent l’une des sciences humaines et sociales suivantes : sociologie, anthropologie ou ethnologie, science politique, démographie, économie ou gestion, droit public ou privé, psychologie du développement ou psychologie sociale, science de l’éducation, histoire ou géographie.
Les prix sont assortis d’une gratification de 1.000 €, à l’exception du premier prix pour lequel elle est de 1.500 €. Le jury pourra proposer une publication dans la revue de l’article qui obtiendra le premier prix et, éventuellement, des articles étant classés en deuxième et troisième position.

>> Appel à candidatures Prix et Cifre Cnaf 2022

>> Lauréats    
2021, 2020,2019 2018 2017, 2016, 2015,
2014, 2013, 2012, 20112010, 20092008, 
2007, 2006, 20052004, 20032002