Nom de la Caf
Caisse d'allocations familiales
Territoire
des Hauts-de-Seine
N° de département
92

Signature d’une CTG avec la Ville de Sèvres

 

 

Une convention territoriale globale (CTG) a été signée avec la ville de Sèvres le 15 mai, par Grégoire de la Roncière, maire de la ville et conseiller départemental des Hauts-de-Seine, Fabrice Dorin, président du conseil d’administration de la Caf et Emmanuel Gouault, directeur.

La CTG pose les engagements respectifs de la Caf et de la commune sur une période de cinq ans, pour les années 2023 à 2027 dans les champs d’intervention partagés tels que la petite enfance, l’enfance, la jeunesse, la parentalité, l’accès aux droits, le logement, le handicap et l’animation de la vie sociale.

Parmi les 18 actions inscrites au plan d’actions :

  • le maintien et le développement de l’offre d’accueil en direction de la petite enfance, en adoptant un modèle d’attribution des places en crèche prenant en compte les situations de fragilité des familles,
  • le renforcement de l’attractivité des métiers de la petite enfance et la fidélisation des professionnels travaillant dans les équipements d'accueil du jeune enfant (EAJE) de la Ville,
  • l’étude conjointe de l'opportunité d'agrément du tiers lieu « le Lac » en tant qu’espace de vie sociale,
  • le soutien et l’accompagnement au développement de la Maison de la Famille, structure parentalité rayonnant sur son territoire.
Passer le bandeau en violet
gris

Une journée dédiée aux Laep des Hauts-de-Seine

 

 

Le 15 mai, la journée annuelle des lieux d’accueil enfants-parents (Laep) a eu lieu à la salle des fêtes de Suresnes.

Cette année, elle a rassemblé 36 accueillants de 17 Laep du département. Elle est organisée annuellement en partenariat avec l'Association des collectifs enfants-parents d'Ile-de-France (Acepprif), association missionnée par la Caf pour la mise en réseau et les formations des accueillants dans les Laep du département. Les formations et la journée annuelle sont gratuites pour les accueillants grâce à la subvention de la Caf. 

Au programme : conférence-débat « Interculturalité et accueil en Laep », temps de rencontre du réseau autour des outils numériques partagés, groupes de réflexion, identification et recueil des besoins.

Inspirés des Maisons Vertes de Françoise Dolto, les Laep sont un espace de jeux et de paroles qui accueillent, hors de toute visée thérapeutique ou éducative, de manière libre et sans inscription préalable des jeunes enfants de moins de 6 ans accompagnés d'un parent ou d’un adulte familier. 
Adaptés à l'accueil des jeunes enfants, avec des professionnels et/ou bénévoles formés à l’écoute et garants des règles de vie spécifiques à ce lieu (anonymat, confidentialité …), ce cadre bienveillant d’échanges et de convivialité aide à la socialisation des enfants. 

 

Les parents peuvent, quant à eux, échanger avec d’autres pères et mères, poser des questions aux professionnels dont le rôle est de les rassurer, de valoriser leurs savoir-faire et de les orienter selon leurs besoins. Les Laep sont aussi des espaces qui promeuvent la mixité sociale en encourageant les échanges entre familles de différentes origines sociales et culturelles, contribuant ainsi à la cohésion sociale et à la réduction des inégalités.

Les Laep sont accompagnés financièrement par la Caf au moyen d’une Prestation de Service qui prend en charge 30 % d’un prix de revient plafonné qui peut être majorée par un bonus territoire pour les structures installées dans une commune signataire d’une Convention territoriale globale (CTG). Ce financement permet de prendre en compte les heures d’organisation de l’activité (temps de préparation, temps d’analyse de la pratique, réunions…) en plus du nombre d’heures d’ouverture au public (dans la limite de 50 % de celles-ci). 

Actuellement, 40 Laep sont labellisés et soutenus financièrement par la Caf des Hauts-de-Seine (cf. carte départementale en lien).

Passer le bandeau en violet
gris

 

Nouveau(elle) à la Caf des Hauts-de-Seine

Un guide pour mieux vous aidez

 

Télécharger le guide

Passer le bandeau en violet
gris

L'activité en 2023

 

 

      Télécharger le rapport d'activité 2023

 

Passer le bandeau en violet
gris

Appel à projets 2024 : citoyenneté, vivre ensemble et promotion des valeurs républicaines
 

La Caf des Hauts-de-Seine soutient les porteurs de projets qui développent des actions de prévention primaire destinées à promouvoir la citoyenneté, le vivre-ensemble et les valeurs républicaines auprès des enfants, des jeunes et de leurs familles L'appel à projets de la Caf, de nouveau reconduit cette année, est ouvert aux personnes morales de droit public ou privé à but non-lucratif

Ce dernier a vocation à identifier et soutenir des actions qui visent l’un des quatre objectifs suivants :
  • renforcer le vivre-ensemble et lutter contre les discriminations
  • favoriser la compréhension des institutions et des valeurs républicaines
  • développer ou renforcer l’éducation aux médias et à l’information à l’ère du numérique
  • expliquer les mécanismes de radicalisation et développer l’esprit critique dans le cadre de la pédagogie du "contre discours"
     

Vous trouverez une présentation plus exhaustive de l’appel à projets 2024, en cliquant ici

Nous attirons tout particulièrement votre attention sur le fait que :
  • les demandes de financement ne doivent pas comporter de dépenses fixes de fonctionnement ou d'investissement de votre structure
  • la subvention sollicitée auprès de la Caf dans le cadre de cet appel à projets ne pourra excéder 80 % du budget global de l'action
  • les projets et budgets doivent être établis en

Pour candidater, vous devez télécharger et renseigner le document ci-dessous, et retourner votre candidature à la Caf le 12 juillet 2023 à l’adresse suivante : caf92-bp-valeurs-de-la-republique@caf92.caf.fr

Télécharger :

Passer le bandeau en violet
gris

Parentalité

 

Soutien aux parents

Le soutien à la parentalité constitue un axe fort d’intervention des Caf et notamment aux moments-clés de la vie de la famille : naissance, changements de rythme de vie, rupture conjugale…

La Caf des Hauts-de-Seine témoigne de son engagement en la matière par la mise en œuvre d’une offre diversifiée de services aux parents et ce, afin de mieux les accompagner dans leur rôle et leurs responsabilités éducatives

Elle veille à une couverture équilibrée et adaptée aux spécificités des territoires et combine différentes modalités d’intervention

 

 

Accompagnement des familles

Passer le bandeau en violet
gris

Agenda

 

Vous êtes un partenaire d'action sociale de la Caf des Hauts-de-Seine.

Vous avez déjà signé une convention d’objectif et de financement concernant vos équipements et services ?


Pour mieux vous aider à préparer vos déclarations et nous permettre de vous verser les aides rapidement, nous vous donnons de la lisibilité sur nos échéances.


Si votre convention arrive bientôt à son terme, vous pouvez
nous contacter directement par mail sur l’adresse :
conventions-afc@caf92.caf.fr


Vous souhaitez effectuer vos déclarations ? Alors rendez-vous sur le site Mon compte partenaire


Pour contacter votre gestionnaire conseil, écrivez à l'adresse mail :
prestation-de-service@caf92.caf.fr

 

Passer le bandeau en violet
gris

Démarche pour bénéficier de la subvention en faveur de la pause méridienne

 

La Caf finance

Le temps méridien correspond à des temps d'animations éducatives organisées autour du repas en complément d'un accueil périscolaire organisé par le même gestionnaire sur les temps du matin et/ou du soir et être déclaré ACM (accueil collectif de mineurs). 

A compter du 1er janvier 2023, la pause méridienne est financée en intégralité par la Cal I Jusqu'à présent le temps du repas de 30 minutes minimum était déduit de la pause méridienne. 


Désormais, la Caf finance les animations éducatives + le temps du repas 
 

Les conditions d'éligibilité à la prestation de service Caf pour les temps méridiens :

  • un temps d'accueil déclaré ACM sur le site TAM. Il doit faire l'objet d'une déclaration sur fiche complémentaire pour toutes les périodes concernées et préciser le temps du midi 
     
  • adossé à un accueil des enfants, le matin et/ou soir sur des temps périscolaires, eux-mêmes déclaré ACM sur le site TAM,
     
  • inscrit au projet pédagogique de l'équipement (le temps méridien s'inscrit dans le projet global de l'équipement),
     
  • propose des animations diversifiées et variées (planning d'activités),
     
  • une tarification modulée en fonction des ressources afin de garantir l'accessibilité à l'ensemble des familles

    - Si la tarification est globale, pour le temps d'animation éducatif et le repas, alors elle doit être modulée

    - Si la tarification est distincte entre le repas et le temps 'animation éducatif du midi, le tarif de ce dernier doit être modulé. Dès lors que la prestation de service est versée au titre de la pause méridienne, elle pourra être étendue au temps du repas même si celui-ci est gratuit pour les familles. La modulation du tarif du repas n'est donc pas  obligatoire pour bénéficier de l'aide financière de la Cal.
     

La durée du temps méridien :

Elle est définie par le règlement de fonctionnement de l'équipement. Elle correspond au temps de l'animation + le temps du repas


Les heures à déclarer pour le calcul de la prestation :

  • L'organisateur doit définir en amont de chaque année civile, une à deux plage(s) horaire(s) fixe(s),
     
  • Un système de pointage de présence des enfants est obligatoire pour permettre de justifier du nombre d'enfants présents sur les temps d'animations en cas de contrôle,
     
  • Les heures déclarées à la Cal correspondent aux heures réalisées et payées par les familles (par exemple, sous réserve des éléments inscrits au règlement de fonctionnement, des enfants n'ayant pas acquitté leurs paiements peuvent participer aux activités mais ne devront pas être comptabilisés dans les heures déclarées dans la prestation de service Cal).

 



 

Passer le bandeau en violet
gris