En quelques mots

Pour favoriser le départ en vacances des familles fragilisées, la Caf propose un soutien financier spécifique à l’attention des gestionnaires de structures de vacances ayant un accueil « attentionné » à l’égard de ces familles.  Il peut s’agir : 

  • des centres de vacances en demi-pension ou pension complète proposant une offre d’animation (clubs enfants et animations familles) ; 
  • d’hôtellerie de plein air (camping), quel que soit le mode d’hébergement : mobil-home, chalet, emplacement libre etc. 

 

La Prestation de service « vacances » est versée aux structures s’inscrivant dans l’un des modes de gestion suivant : 

  • Les associations issues de la loi de 1901 et les fondations reconnues d’utilité publique à caractère social ou sanitaire ; 
  • Les collectivités territoriales ; 
  • Les acteurs du secteur marchand dès lors que l’activité financée par la PS vacances est à but non lucratif. 

La prestation de service permet de soutenir les structures de vacances qui mettent en place des moyens spécifiques dédiés à l’accueil des familles fragilisées, ou en difficultés afin de faciliter leur séjour au sein de la structure :  

  • identification d’une personne ressource qui est le référent de la famille lors de son arrivée et durant le séjour,  
  • dispositions spécifiques pour faciliter la garde d’enfants, des sorties en famille hors de la structure,  la prise en compte des situations de handicap ou le transport de la gare vers le centre de vacances. 

Les familles concernées sont préalablement accompagnées, en amont de leur séjour, par un travailleur social, un centre social, une association, … qui les épaulent dans les préparatifs et font le lien avec la structure de vacances lors de l’inscription.   

Cet accompagnement tout au long du projet constitue le gage de vacances réussies tant pour les gestionnaires que les familles et favorise le départ d’un plus grand nombre d’entre elles.  

 

 

Pour qui ?

Les structures de vacances qui mettent en place des moyens spécifiques dédiés à l’accueil des familles fragilisées, ou en difficultés afin de faciliter leur séjour

Quoi ?

Une aide au financement d'un référent pour les familles fragilisées d'un montant maximal de 150€ par semaine et par famille.

Quelles conditions?

Labellisation préalable de la structure

 

  En quelques chiffres 

En 2020, 34 structures étaient labelisées pour bénéficier de cette prestation de service. 

Au total, ce sont 514 000€ qui ont été versés pour favoriser l’accueil et l’accompagnement en amont et pendant leur séjour de vacances des familles les plus fragilisées.     

 

 

Ce que la Caf vous propose et ce qu'elle vous demande

 

Les modalités d'attribution de la prestation de service Vacances

La labellisation des structures de vacances éligibles à cette prestation s’effectue dans le cadre d’un appel à projet annuel publié sur Caf.fr au dernier trimestre de l’année civile

 

Pour pouvoir bénéficier du financement Caf, la structure de vacances doit mettre en place un projet social garantissant une réelle mixité sociale et une qualité d’accueil des familles.  

Ce projet doit mentionner l’engagement de la structure à : 

  • Accueillir simultanément à sa clientèle habituelle, des familles non autonomes pour un départ en vacances, rencontrant des difficultés économiques et/ou sociales et/ou fragilisées par un évènement particulier (par exemple le handicap de leur enfant) ; 
  • Accueillir les familles précitées pendant toutes ses périodes d’ouverture ;
  • Mettre en place un accompagnement attentionné en direction de ces familles avant et pendant leur séjour de vacances ; 

 

Les modalités de mise en œuvre de cet accueil sont précisées dans un cahier des charges. 

 

La prestation de service de la Caf permet de financer l’accompagnement spécifique réalisé par le référent en amont et pendant le séjour, à hauteur de 150€ par semaine et par famille. 

  

Les bonifications complémentaires

Elles peuvent être attribuées pour : 

  • La mise en place du transport de la famille entre la gare et la structure  pour un montant de 30€/famille/séjour
  • L’accès à une sortie-activité de loisirs ou de culture à l’extérieur de la structure en complément des activités « gratuites » déjà proposées pour un montant de 50€/famille/séjour; 
  • Des actions favorisant le répit des familles : organisation de solution ponctuelle de garde pour les jeunes enfants  pour un montant de 50€/famille/séjour et mise en place d’actions à destination d’un enfant ou d’un adulte porteur de handicap sur des temps dédiés pour un montant de 200€/famille/séjour.    

 

  Bon à savoir:

Vous avez un doute? Posez votre question à l’adresse mail suivante : CAF34-BP-PsVacances@caf34.caf.fr              

 

  Pour aller plus loin :

 

Pour en savoir plus sur la prestation de services « Vacances », consultez la circulaire 2021-015 

 

 

J’accompagne la famille dans la préparation de son séjour de vacances, puis-je bénéficier de la Ps Vacances ?

Seuls les gestionnaires de structures qui accueillent et hébergent les familles sont éligibles à la Ps Vacances. L’accompagnement des familles réalisé par un acteur associatif, un travailleur social, un centre social en amont du séjour n’ouvre pas droit au financement.  

Est-il obligatoire de proposer une offre de service complémentaire ?

La mise en place du référent famille est le seul prérequis obligatoire pour prétendre au bénéfice de la Ps Vacances. Le montant de 150€ par famille permet de financer l’accompagnement attentionné du référent familles durant le séjour de vacances et le travail de coordination qu’il effectue avec l’association/travailleur social en amont du séjour. Les structures sont toutefois encouragées à mettre en place une offre de service complémentaire (garde d’enfants, transport, activités,  ..°) sans que ce soit pour autant une obligation formelle.  

Les bonus liés à l’accompagnement des familles sont-ils cumulables ?

Les bonus sont encouragés pour permettre aux familles de bénéficier d’une offre de service plus qualitative et adaptée à leurs besoins pendant leur séjour de vacances. Ainsi, les structures sont incitées à mettre en place une offre diversifiée à destination des familles dans la limite de leur possibilité. Les bonus sont donc cumulables entre eux.